Maîtrise Saint Bénigne

En 1895 Mgr René Moissenet fait renaître le chœur de la Maîtrise de la Cathédrale au sein de ce magnifique vaisseau de pierre.

Depuis plus de cent ans cette œuvre de beauté émerveille les fidèles venant s’associer aux offices chantés par le chœur chaque mois et lors des grandes célébrations liturgiques : Fête du patron de la Cathédrale, St Bénigne, au mois de novembre, Noël, Pâques, Pentecôtes.

Lors de ces offices les maitrisiennes et maitrisiens participe à la célébration de l’eucharistie, aux chants des vêpres, du salut du St Sacrement.

Telle est la mission première de la Maîtrise, assurer par le chant, la beauté des offices liturgiques au sein de la Cathédrale et permettre l’élévation de l’âme des fidèles.

Si le chœur, quel qu’il soit, n’introduit pas à l’office plus de vie spirituelle, que le chœur se taise.
Si le chant du chœur n’est pas pour les fidèles une nourriture, du pain… que le chœur sorte.
Si le chant des fidèles n’apporte pas à l’office plus de vie spirituelle, que les fidèles se taisent.
Tout chant dont la valeur expressive n’égale pas celle du silence est à proscrire.
(Joseph Samson)

Aujourd’hui, après les prestigieux maîtres, Joseph Samson, le Père le Capon, Jean François Samson, le Père Jean Marie Rolland, Alain Chobert, Etienne Meyer, qui a rejoint ces prestigieux maîtres, assure cette mission auprès des jeunes de la Maîtrise, des collégiens et adultes qui participent au chœur de la Maîtrise de la Cathédrale.

Vous pouvez retrouver les activités de la maîtrise sur son site ici.